Antennae

Un espace d'expression corporel sur la bande FM

Antennæ met en scène la présence des ondes hertziennes ambiantes dans notre environnement en illustrant leur réception par le corps. Il s’agit de rendre tangible le lien aux ondes, en appréhendant physiquement le phénomène. Alors que la radio se dématérialise en subsistant sous forme de podcasts ou en étant streamée depuis le cyberespace, voici une occasion de ressentir la radio dans toute sa sensualité et sa physicalité : entrer dans le dispositif, faire corps avec le récepteur. Une occasion de côtoyer quelques transistors, bobines et condensateurs capables de traduire simplement des longueurs d'ondes voyageant en toute liberté dans l'espace.

Le corps-antenne, récepteur électromagnétique, s’apparente dans cette installation à un outil de modulation sonore. Le radiophile peut se mouvoir le long d’une bande FM matérialisée dans une zone de 4 mètres de long et réceptionne les stations radio en fonction de sa position dans l’espace. Plusieurs stations nationales et locales sont captées et des contenus originaux de types jingles, tapis, virgules ont été créés pour l’occasion. De plus, selon la posture corporelle du participant, des effets sonores sont appliqués aux contenus. Ainsi, il sélectionne et module les différents types de contenus sonores en modifiant la position de son corps. Ce faisant, par cette interaction entre mouvements corporels et signal sonore, le spectateur-chorégraphe fait de la danse une performance radiophonique.

Installation réalisée pour le 14e festival de la radio et de l'écoute - Longueur d'Ondes - à Brest.

Crédits
Conception et réalisation : Simon Prieur, Robin Rieuvernet, François Salmon