Revelatio

Une interprétation des visions de Saint Michel experimentées par Saint Aubert, feu évèque d'Avranches, qui lui inspirèrent la construction du fameux Mont en hommage à l'archange.




D'après le texte de la Revelatio, Aubert aurait fondé un sanctuaire sur le mont Tombe à la demande expresse de l'archange, qui lui serait apparu trois fois en songe. L'évêque aurait aménagé une plate-forme à quelques mètres du sommet et bâti un oratoire légèrement encastré dans l'abrupt du rocher, en souvenir de la grotte du mont Gargan en Apulie.

Revelatio fût réalisée dans le cellier des évêques, à Avranches, lieu dans lequel Saint Aubert séjourna. Elle tente de faire figurer au spectateur une vision qu'Aubert pu vivre et qu'il prit un temps pour un mauvais cauchemar. Une reproduction du crâne de l'évêque y est exposée dans une atmosphère sombre, sobre et solennelle. Suite au disfonctionnement apparant de l'installation, consécutif à l'entrée d'un spectateur dans la pièce, une apparition abstraite et subite se forme. Cet effet de surprise participe à l'expérience traumatique de la vision en plus de son caractère oppressant et captivant.


Réalisé en partenariat avec les Moutons Electriques et en collaboration avec Inès Sahli, maître verrier. Exposée au musée d'art et d'histoire d'Avranches du 23 juillet au 30 septembre 2016.

Crédits
Conception : Clémence Reliat, François Salmon
Réalisation : Florine Bel, Simon et Clément Prieur, Clémence Reliat, Inès Sahli, François Salmon
Merci au collectif chdh pour leur instrument "égrégore - source" employé dans la création sonore.